Le dur métier de Maman

Ce week end, mon mari travaille, il est d’astreinte autrement dit il peut être appelé à n’importe quelle heure pour aller travailler (il est parti ce matin à 8h et va rentrer à 19h), je suis donc seule pour m’occuper de mes deux petits loups et cette situation m’a inspiré un article sur la vie de maman.

Depuis que je suis en congé parental, je ne sors plus beaucoup, je m’occupe à plein temps de mes enfants et les journées sont souvent longues car même si ce sont des amours, ils sont exigeants (comme tous les enfants), ils font des caprices, des colères parfois ils pleurent pour rien et décident de me faire passer une journée compliquée. Je n’attends qu’une chose : le retour de mon mari pour qu’il puisse prendre le relais et que je puisse souffler un peu.

Je n imaginais pas que rester à la maison à s’occuper des enfants serait aussi difficile, parfois je suis à bout, j’ai l’impression d’être seule et que je ne sers pas à grand chose. Je suis à la maison et pourtant j’ai le sentiment de ne pas m’occuper correctement de mes enfants car j’ai beaucoup de choses à faire (ménage, repassage, vaisselle, courses…) je perds patience plus facilement. Quand je travaillais, mon jour de repos était consacré entièrement à mon fils, je ne faisais que jouer avec lui et les lessives attendaient…je ne travaille plus et j’ai l’impression d’être débordée.

Comment font les autres mamans ?

Souvent je me pose la question du retour au travail, mais la simple idée de confier mes amours à quelqu’un me retourne l’estomac car je suis de nature inquiète et j’ai toujours peur qu’il se passe quelque chose,qu’ils ne soient pas biens et mon travail actuel n’est pas en accord avec ma vie de maman.

Étant préparatrice en pharmacie, je commence à 9h mais je finis tard le soir vers 19h15 et le temps de rentrer il est souvent 20h autrement dit mes enfants ont déjà pris leurs bains et bu leurs biberons et ils sont fatigués car c’est bientôt l’heure d’aller dormir. Je ne peux donc pas profiter d’eux et ça me chagrine énormément sans compter que les journées à la pharmacie ne sont pas faciles : de plus en plus de gens sont agressifs voire méchants et se permettent de parler mal, de crier car ils ne sont pas d’accord avec les génériques ou que leur médecin a refusé de prescrire leurs somnifères ( je n’y peux rien dans les deux cas et je ne suis pas le bouc émissaire).

Question salaire ce n’est pas le top non plus. Je suis toujours debout (un tabouret pour 4 à la pharmacie) j’ai mal aux jambes le soir et il fait froid donc ce n’est pas un environnement agréable pour moi. Mes collègues ne me parlent plus depuis que je suis en congé parental et je n’ai même pas eu de félicitations de la part de mon patron à la naissance de ma puce (ni de cadeau). Je ne me vois pas retourner travailler là-bas.

Je suis donc en pleine remise en question et je cherche activement ce que je pourrais faire après. J’ai toujours été une excellente élève et j’ai tout sacrifié pour mes études, pour avoir un bon travail et maintenant je ne sais plus où j’en suis.

Après un petit coup de déprime ce matin, je me suis amusée à comparer le métier de mon mari à celui de maman :

  • Lorsqu’il est d’astreinte, il travaille souvent 11h d’affilée (c’est le maximum selon le code du travail) et comme c’est le week end ou la nuit il est donc payé plus et comme il n’a pas le temps de manger il a une prime repas.
  • MOI : ma journée commence en même temps que la Sienne vers 07h30 et se termine vers 21h : je travaille 13h30 d’affilée donc je suis hors la loi ! Pour le repas, je ne quitte pas mon poste, je mange quand je peux et souvent à moitié debout en train de ramasser les jouets éparpillés et la petite dans les bras. Prime repas ? JAMAIS !! Mal au ventre OUI et pas payée !
  • Il est parfois exposé à la chaleur et au bruit donc prime de pénibilité
  • MOI : je travaille aussi dans le bruit, des enfants qui pleurent et qui crient c’est difficile à supporter (heureusement les miens sont sages) pourtant pas de prime
  • LUI : s’il travaille trop dans la semaine, il a des repos compensateurs
  • MOI : n’en parlons même pas , un repos ? Qu’est ce que c’est ?
  • LUI : il est d’astreinte toutes les 5 semaines, il rentre tard et travaille la nuit et/ou le week end et reste à proximité du téléphone et il est éreinté à la fin de sa semaine
  • MOI : je suis d’astreinte tout le temps et mes 2 chefs ne me laissent pas de répit que ce soit la journée, la nuit ou le week end je dois être toujours disponible ! Et pas de prime d’astreinte non non rien du tout enfin si des câlins et des bisous (c’est super aussi ! Mais bon)
  • LUI : 5 semaines de congés payées et plus s’il a des heures à récupérer (ce qui est tout à fait normal) et il cotise pour sa retraite
  • MOI : même en vacances pas de répit pour les braves ! Et la retraite ça ne fait pas longtemps que les mamans en congé parental peuvent cotiser…donc bon
  • LUI : il a un 13ème mois
  • MOI : même en étant préparatrice en pharmacie je n’en avais pas !

Je ne critique pas du tout mon mari bien au contraire, c’est un papa formidable et je ne sais pas ce que je ferais sans lui, il m’aide du mieux qu’il peut et même s’il est fatigué en rentrant il s’occupe des petits et si j’ai besoin de sortir pour un rendez-vous il s’arrange toujours pour se libérer et les garder. Il est très gentil et compréhensif ❤️❤️❤️❤️❤️

Ceci étant dit….

Être maman, c’est exercer plusieurs métiers :

  • Secrétaire : oui oui je gère les emplois du temps et les rendez-vous de deux patrons, les visites chez le pédiatre, les autres médecins, mes impératifs à moi et réussir à tout organiser sans cumuler deux visites cela relève parfois du parcours du combattant !
  • Taxi : il faut bien les amener aux différents rendez-vous !
  • Infirmière : je soigne mes deux petits patients, leur donne les médicaments et un enfant malade c’est… COMPLIQUÉ ( pour ne pas dire usant et casse bonbons !) un rhume devient une pneumonie, une douleur et c’est l’amputation garantie…tout prend une proportion inimaginable
  • Cuisinière : je prépare deux repas, un classique et un sans lait pour mon petit garçon, ce n’est pas facile à gérer tous les jours et j’essaie de lui préparer moi même son goûter (madeleines, muffins, gâteaux) pour qu’il n’ait pas l’impression d’être privé
  • Professeur des écoles : je lis, chante des comptines, fait des jeux (pâte à modeler, gommettes, peinture, dessins…) du sport avec eux, je fais des sorties scolaires à la ferme, au parc
  • Masseuse : après le bain, je masse mes enfants (surtout ma fille en fait parce que mon fils préfère courir et se cacher)
  • Femme de ménage : logique que j’entretienne la maison et les enfants ont une capacité impressionnante a mettre le bazar, salir un nombre incalculable de vêtements en un temps record
  • Psychologue : je les écoute, on discute ensemble, mon petit me raconte ses problèmes…
  • Comptable : je gère le budget  (quelle ruine les couches !!)
  • Styliste : heureusement que c’est moi qui choisit les tenues et habille mes enfants (coucou chéri ! mais non tu n’as pas mauvais goût ! Enfin si un peu… Mouaaaa)

J’aimerai avoir plus de temps pour moi, pouvoir prendre une douche ou un bain tranquillement sans devoir me dépêcher parce que la petite hurle car elle ne me voit plus ou car mon petit a fait une bêtise et que j’entends pleurer depuis la salle de bains. Pouvoir aller chez le coiffeur ou l’esthéticienne sans regarder ma montre toutes les 5 minutes.

Depuis que nous avons nos enfants, nous sommes sortis une seule fois rien qu’à deux (une journée à Londres) et nous rêvons de passer au moins une soirée tranquille ou d’aller au restaurant mais ce n’est pas évident.

Voilà, un article un peu long mais je ressentais le besoin de me confier.

Et vous comment se passe votre journée ?

Publicités

2 réflexions sur “Le dur métier de Maman

    1. Bonjour ! C’est gentil merci! Oui j’habite près de Dunkerque. Ça serait avec plaisir pour les apéros blog ça fait très peu de temps que j’ai créé mon blog donc je ne connais pas beaucoup de monde.
      Bonne journée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s